PRÉSIDENTIELLE – Comment a voté l’Europe du Nord au premier tour ?

Les Français ont parfois patienté plusieurs heures pour pouvoir voter, ici à Londres.

Parmi les 1 264 113 inscrits à l’étranger, les Français expatriés en Europe du Nord étaient invités à voter dimanche 23 avril pour le premier tour de l’élection présidentielle. Même si, comme pour la métropole et les outre-mer, Emmanuel Macron est arrivé en tête dans ces pays, les résultats sont sensiblement différents de ceux de leurs compatriotes. Quelques éléments d’analyse sur le scrutin en Europe du Nord. 

Poursuivre la lecture

Pourquoi je suis heureux d’avoir quitté la France ?

Je ne me sens pas particulièrement fier de dire cela, mais c’est une vérité indéniable : je suis heureux d’avoir quitté la France. Il y a encore un an, j’étais content à l’idée de partir un an à l’étranger pour découvrir un autre pays, une autre culture. Aujourd’hui, c’est davantage un soulagement que je ressens, celui d’avoir quitté un pays dans lequel j’étouffe, dans lequel je ne trouve plus ma place. Expatrié en Suède, les différences entre les deux pays sont telles que tout ce que je ne supporte plus en France n’en ressort que pire encore à mes yeux. Il fait bon vivre en Suède, là où l’atmosphère en France est devenue insupportable.

Poursuivre la lecture

Géopolitique de l’Eurovision

Beaucoup de pays, dont la France, se plaignent chaque année de perdre et mettent leurs défaites successives sur le dos d’alliances entre pays. Mauvais joueurs ? En réalité, à chaque décompte de points, le concours de chansons disparaît derrière des considérations éminemment politiques. Loin d’être un simple télé-crochet, l’Eurovision est aussi un portrait géopolitique de l’Europe. Divertissement européen, le concours permet de dresser un tableau de ce qu’est l’Europe aujourd’hui, de ce que sont les conflits en Europe, de ceux qui sont alliés.

Poursuivre la lecture