En Suède, l’amour plus fort que la mort

C’était un jour comme les autres en Suède, un jour calme et paisible. L’hiver laissait place au printemps, les nuages au soleil. Les Suédois, comme tous les vendredis, sortaient en ville pour profiter du beau temps et faire les boutiques, simples plaisirs de la vie. Ce vendredi après-midi aurait pu être comme n’importe quel autre, mais la joie s’est transformée en effroi, les centre-villes bondés se sont transformés en déserts, le bruit des voitures et des discussions s’est transformé en un lourd silence. Vendredi 7 avril, la Suède a été touchée en son cœur, mais le pays a su prouver qu’ici l’amour est plus fort que la mort.

Poursuivre la lecture