Nuit de Walpurgis : l’Europe du Nord célèbre le retour du printemps

Dans la nuit du 30 avril au 1er mai, les Estoniens, les Finlandais et les Suédois se rassemblent lors de la fameuse nuit de Walpurgis. Des feux de joie sont allumés dans les villages autour desquels se réunissent les habitants pour danser et chanter toute la nuit. Après de longs mois d’un rude hiver, l’Europe du Nord célèbre le retour du printemps et des beaux jours. 

Valborg, une fête néo-païenne célébrée dans toute la Suède

La nuit de Walpurgis ou Valborgsmässoafton est célébrée dans toute la Suède comme le passage de l’hiver au printemps. Comme Midsommar, cette tradition existe depuis le Moyen Âge et est une réminiscence des fêtes païennes, avant la christianisation du pays. Les origines de ces festivités sont pragmatiques. Avec le retour des beaux jours, les animaux étaient sortis des fermes pour retourner pâturer. Les feux de joie, qui existent encore aujourd’hui, avaient pour but d’éloigner les prédateurs au cours de cette première nuit. Les Suédois tiraient également des coups de feu, faisaient sonner des clochettes et criaient tout au long de la nuit. Bien qu’étant d’origine païenne, son nom vient de Sainte Walburge, une missionnaire anglo-saxonne du VIIème siècle qui a contribué à christianiser une partie de l’Europe, dont l’Allemagne. En Suède, Walburge ou Valborg, pour son nom suédois, est célébrée le 30 avril.

Les célébrations de la nuit de Walpurgis sont des événements publics où tous les Suédois se rassemblent. La plupart des communes du pays préparent des feux de joie. L’ambiance est festive et ressemble à un carnaval. Au crépuscule, les feux sont allumés et sont souvent accompagnés de feux d’artifice. Il ne sera pas étonnant d’entendre les Suédois pousser la chansonnette. Dans les grandes villes, il y a habituellement des concerts donnés par de grandes chorales. Le plus souvent, il s’agit de chants traditionnels et folkloriques qui glorifient le retour des beaux jours. Le plus connu est Vintern Rasat Ut.

Valborgsmässoafton est aussi un événement important pour les étudiants en Suède. Il s’agit pour les jeunes Suédois de célébrer la fin prochaine de leurs examens et de leurs études, avec l’été qui arrive. Les plus grands rassemblements ont d’ailleurs lieu dans les grandes villes étudiantes. Uppsala, au nord de Stockholm, est sans doute la ville qui accueille les plus grands rassemblements. Beaucoup font la route pour l’occasion et pour faire la fête après ces longs mois d’hiver. Nul besoin de dire que l’alcool y coule à flot. La ville organise également une course de bateaux, appelée Forsränningen, sur la rivière Fyris. Une centaine de radeaux sont construits et décorés par les étudiants pour l’événement.

valborg_i_uppsala_7_20150408_1475016727

Vappu, une fête aussi importante que Noël en Finlande

En Finlande, la nuit de Walpurgis, ou Vappu en finnois, est l’une des fêtes les plus importantes de l’année, comparable au réveillon de Noël. Les célébrations durent deux jours, le 30 avril et le 1er mai, et sont l’occasion d’énormes rassemblements dans les grandes villes. À Helsinki, près de 100 000 personnes se réunissent chaque année dans le parc Kaivopuisto pour un pique-nique géant.

vappu

Vappu est plus que la célébration du retour du printemps et l’héritage de vieux rites païens. En Finlande, c’est aussi la date de la fête du travail. De nombreux défilés de travailleurs ont lieu dans les villes. Toute la scène politique finlandaise se presse dans la rue, ainsi que de nombreuses associations et même l’Eglise luthérienne. Des discours sont prononcés tout au long de la journée lors de ces rassemblements.

Les étudiants sont également de sortie lors de ces célébrations et cela depuis le XIXème siècle. Ils défilent dans les rues, coiffés d’une casquette noire et blanche, et boivent du sima en grande quantité, une boisson fermentée à base d’eau et de miel. Chaque année, ils sont chargés de nettoyer Havis Amanda, la statue qui fait face au port de la capitale, et déposent une casquette sur sa tête. Pour les étudiants, Vappu est en réalité surtout l’occasion de faire la fête.

Volbriöö, les sorcières se réunissent dans les rues d’Estonie

Comme les Suédois et les Finlandais, les Estoniens célèbrent aussi la nuit de Walpurgis ou Volbriöö, en estonien. Les origines de ces festivités sont allemandes. Au Moyen Âge, on pensait que les sorcières se rassemblaient au cours de cette nuit du 30 avril. C’est la raison pour laquelle les Estoniens se déguisent en sorcières et en créatures fantastiques, donnant à la fête un air de carnaval. Comme en Suède, on chante et on danse autour de feux de joie.

C-gr9z6XoAAFjFY.jpg-large

En Estonie aussi, la nuit de Walpurgis est un événement étudiant. C’est à Tartu, dans le sud du pays, que se déroulent les plus grands événements du pays. Traditionnellement, les étudiants se rassemblement et la nuit commence par une longue procession dans les rues de la ville. La soirée se poursuit en faisant le tour de toutes les corporations et fraternités, qui organisent toutes leur propre fête, et se finit aux aurores.

Vous pourriez aimer

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :