La Finlande devient le 22ème pays à ouvrir le mariage pour tous

Mariage • Crédits : Mikko Stig pour l'Agence France Presse et Getty Images

Deux ans après la promulgation de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe, la loi est enfin entrée en vigueur le 1er mars 2017. En dépit de sa promulgation, la loi a bien failli être abrogée en février, à l’initiative des partisans du « Mariage authentique », équivalent finlandais de la Manif pour tous. Le Parlement a toutefois réaffirmé sa volonté d’ouvrir le mariage à tous les couples, ce qui est désormais chose faite.

Un projet de longue date en Finlande

La loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe est un vieux projet en Finlande. Dès 2002, la question des droits de ces couples et de leur reconnaissance légale a été posée. Une première étape avait été franchie avec l’instauration d’un partenariat civil. Il faut attendre 2013 pour que les événements se bousculent. A la faveur d’un proposition de loi présentée au Parlement (Eduskunta en finnois), le débat est relancé. Malgré son rejet par la Commission juridique finlandaise, ses partisans ne baissent pas les armes. Les politiques ne réussissant pas à s’accorder sur cette loi, ce sont les citoyens qui prennent les choses en main. Depuis 2012, les institutions finlandaises encouragent la démocratie participative en reconnaissant le vote d’initiative populaire. Seules 50 000 signatures sont nécessaires pour mettre un sujet à l’ordre du jour du Parlement.

Mariage pour tous Finlande
Les partisans du mariage pour tous rassemblés devant le Parlement finlandais, le 28 décembre 2014. • Crédits : Belga

Les partisans du mariage pour tous ont donc permis de remettre ce projet à l’ordre du jour du Parlement. Tout comme la société finlandaise, les députés se sont divisés sur la question. Le vote pour son adoption en est la preuve. Le 12 décembre 2014, 101 parlementaires ont voté pour et 90 ont voté contre. Ce score très serré s’explique par le nombre important d’élus conservateurs, dont 39 « Vrais Finlandais », parti d’extrême-droite. Malgré l’opposition, les jeux sont faits et le président Sauli Niinistö promulgue officiellement la loi le 20 février 2015. Son entrée en vigueur est fixée au 1er mars 2017, laissant le temps à la justice d’adapter le droit finlandais et d’y apporter les modifications nécessaires.

L’échec des conservateurs finlandais

En dépit de sa promulgation, la loi est remise en cause par un petit groupe de Finlandais très conservateurs. Comme dans nombre de pays en Europe, la Finlande observe une montée du populisme. L’incarnation en est le parti nationaliste « Les Vrais Finlandais », aujourd’hui membre du gouvernement en place. Ainsi, à la faveur de cette exposition d’un certain nombre de valeurs plus traditionnels, des groupes de défense du « mariage authentique » se sont organisés, avec l’appui de la Manif pour tous française. Ludovine de la Rochère, présidente du mouvement, s’était d’ailleurs rendu à Helsinki en 2015.

La société s’est profondément divisée sur cette question, opposant une majorité social-démocrate progressiste et une minorité démocrate-chrétienne conservatrice. L’Eglise évangélique-luthérienne de Finlande (Suomen evankelis-luterilainen kirkko) s’est retrouvée au cœur de lourds débats entre ses fidèles. A l’image de ses voisins scandinaves, le luthéranisme finlandais est relativement progressiste sur les questions de société. L’archevêque de Turku, Kari Mäkinen, considéré comme le plus haut dignitaire religieux du pays, avait exprimé sa joie en apprenant la promulgation de la loi. 13 000 fidèles avaient alors pris la décision de quitter l’Eglise.

Mariage Authentique Finlande
Les partisans du « Mariage Authentique » déploient leur banderole sur la place du Sénat, à Helsinki.

Les partisans du « Mariage authentique » ont, eux aussi, fait usage de la procédure d’initiative populaire. Après avoir récolté quelques 100 000 signatures, le Parlement a donc dû débattre d’une loi visant à abroger le mariage pour tous. Sans surprise, le 17 février 2017, leur proposition a été rejetée par 120 voix contre, alors que 48 parlementaires ont voté pour. Cette frange de la société finlandaise, soutenue par La Manif pour tous, ne compte pas s’arrêter là et compte d’ores et déjà continuer à défendre la famille et la liberté d’expression dans le pays.

Les tentatives des conservateurs tenues en échec, la Finlande est donc officiellement devenue le 22ème pays à ouvrir le mariage aux couples de même sexe, ainsi que l’adoption. Même si le combat des associations pour l’égalité des droits est loin d’être achevé, il s’agit d’une première étape importante et nécessaire. Dès l’entrée en vigueur de la loi, des dizaines de couples se sont enregistrés pour se passer la bague au doigt.

Vous pourriez aimer

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :